Il existe une méthode efficace pour préparer la stratégie à mettre en œuvre pour trouver une issue à un conflit entre associés : la cartographie.

Concrètement, cela consiste à identifier toutes les pistes exploitables en fonction des protagonistes et de leurs collatéraux, et à analyser les différents scénarios possibles en vue d’établir une feuille de route.

Cartographier les protagonistes

Pour cartographier les protagonistes (c’est-à-dire les associés en conflit), il faut connaître :

  • leur part au capital, leurs fonctions, les accords signés entre eux ;
  • leurs droits contractuels en fonction des statuts de la société, du pacte d’associés, des contrats de travail ;
  • leurs droits légaux ;
  • les leviers dont ils disposent (non seulement juridiques mais aussi non juridiques) ;
  • leurs faiblesses.

EXEMPLE

Dans le cas d’associés en conflit dont l’un est très proche du principal client de la société, le risque que pourrait constituer la création par cet associé d’une activité concurrente constitue un levier non juridique à prendre en considération.

Cartographier les collatéraux

Cartographier les collatéraux consiste à identifier toutes les personnes ou entités pouvant influer sur le dénouement du conflit :

  • salariés,
  • bailleur,
  • fournisseurs,
  • comité d’entreprise,
  • commissaire aux comptes,
  • partenaires commerciaux.

EXEMPLE

En cas de conflit entre deux associés pour prendre la tête d’une société en difficulté, le soutien affiché par les banques au profit de l’un ou de l’autre des associés peut être décisif.

Cartographier les schémas envisageables

Pour chaque schéma envisageable, il est important de bien l’analyser avec l’associé concerné et de sensibiliser ce dernier sur les points suivants :

  • les objectifs recherchés,
  • les conditions à réunir pour que le schéma puisse fonctionner (par exemple, l’entrée au capital d’un nouvel investisseur),
  • les actions à accomplir,
  • les arguments,
  • l’attitude générale à adopter,
  • les risques et menaces que le schéma comporte.

Ce travail d’analyse permet de définir les principaux paramètres pour l’établissement d’une feuille de route relative aux actions à mener pour trouver une issue au conflit.

 

                                                     Fdroite