Certains conflits présentent un caractère polymorphe : plusieurs facteurs déclenchants, plusieurs types de conflits simultanés, une grande diversité de symptômes, etc.

Ces conflits sont les plus complexes à résoudre. Ils se développent souvent du fait de contextes particuliers qui créent des antagonismes encore plus exacerbés : associés également dirigeants, associés et dirigeants membres de la même famille, associés de nationalités et de cultures différentes, etc.

Principaux types de conflits entre associés à caractère multiple :

  • Conflits au sein d’entreprises familiales (ou anciennement contrôlées par une famille) ;
  • Conflits entre actionnaires de nationalités différentes ;
  • Conflits entre associés ayant aussi la qualité de salarié / dirigeant ;
  • Conflits entre associés ayant aussi la qualité de partenaires stratégiques de l’entreprise (concédants de technologie, par exemple) ;
  • Conflits entre actionnaires financiers et fondateurs (opposition liée au fait que les fondateurs reprochent aux actionnaires financiers une appréhension incomplète des contraintes opérationnelles de la société).

Ce type de conflits nécessite de porter une attention particulière lorsqu’il s’agit d’objectiver les faits et d’établir leur réalité concrète et tangible. Il convient également d’identifier et de tenir compte de ce que l’associé ne souhaite pas dire.

 

Fgauche                          Fdroite